Webdeco.be
Webdeco.be
Webdeco.be
Webdeco.be
Webdeco.be

Quel parquet pour quelle pièce ?

Quel parquet pour quelle pièce ?

Vous souhaitez poser du parquet dans votre maison ? Vous devrez donc effectuer un choix parmi les nombreuses essences de bois, les différents types de poses et la quantité de finitions disponibles. Mais prenez garde, chaque pièce de la maison possède ses propres spécificités et nécessitera de choisir un parquet approprié. Un peu perdu ? Suivez ce guide pour vous aider à faire le bon choix !

La chambre

La chambre n’est pas une pièce de grand passage. En effet, on y pénètre généralement sans chaussures et pour de courts instants. Vous pouvez donc opter pour un bois tendre et esthétique comme le noyer, l’acacia ou encore le châtaigner. Laissez-vous guider par vos idées déco et votre budget ! A vous le choix des finitions : parquet ciré, parquet vitrifié, parquet huilé ou encore brossé !

La salle de bain et les W.C

Un sol en bois dans une salle de bain ? Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de poser son parquet dans une pièce humide. Cependant, certains critères doivent être respectés afin de garantir la réussite de ce projet.

Tout d’abord, le choix du bois est essentiel pour assurer une bonne longévité de votre parquet. Optez pour un bois tropical comme le bambou, le wengé ou encore le jatoba. Ces bois massifs et exotiques sont naturellement habitués aux climats humides et résisteront mieux à la condensation et aux projections d’eau.

Pour écarter tout risque de gonflement, privilégiez une finition huilée qui protégera le bois. Elle permettra de maintenir le caractère authentique de votre parquet tout en assurant son imperméabilité.

En ce qui concerne la technique de pose, préférez une pose collée à une pose clouée. En sélectionnant une colle polyuréthane, ce type de placement résistera mieux à l’humidité ambiante.

Pour les plus petits budgets, le parquet stratifié traité contre l’eau fera également l’affaire. Facile à installer, ces bois enduits d’une résine vinyle blanche vous offriront un résultat visuel semblable. Néanmoins, leur résistance sera moindre que celle des parquets en bois traditionnels.

La cuisine

La cuisine est à la fois un lieu très fréquenté et un lieu humide où la température varie beaucoup. Assurez-vous de choisir un bois solide et résistant qui supportera la vapeur des cuissons ainsi que les tâches causées par maladresse. Le bois exotique huilé (merbau , wengé) semble donc être la meilleure solution. Cependant, si vous êtes adepte du bois traditionnel, le peuplier ou le frêne pourront être posés à condition d’avoir été rétifiés.

Le salon et les pièces à vivre

Les pièces à vivre sont des lieux d’intenses passages. Il est donc préférable de choisir un parquet qui résistera à l’usure et aux rayures. Pour ces pièces très fréquentées, le bois massif est la solution la plus appropriée. Faites donc votre choix parmi les essences les plus solides comme le chêne, l’acajou, le hêtre ou encore l’érable.

Si vous souhaitez réduire les frais, un parquet contrecollé pourra vous satisfaire. Moins onéreux et plus facile d’entretien, il constitue une bonne alternative au traditionnel parquet en bois.

Prenez le temps de bien sélectionner votre finition car un va-et-vient intensif pourrait abimer prématurément votre parquet. Les finitions huilées ou cirées peuvent dans ce cas être intéressantes car elles rendront les rayures moins visibles.

 

Tags : maison