Webdeco.be
Webdeco.be
Webdeco.be
Webdeco.be
Webdeco.be

Le Mortex : un revêtement belge

Le Mortex : un revêtement belge

Qu’est-ce que le Mortex

Conçu à la base pour arrêter l’eau sous pression, le Mortex dispose aujourd’hui d’un rôle majoritairement esthétique. Ce plâtre décoratif à base de ciment et de chaux est principalement utilisé afin de revêtir des surfaces telles que des plafonds, des sols, des meubles ou encore des salles de douche. Son incroyable résistance à l’eau et à la chaleur en font en effet un matériau de choix dans la rénovation des pièces de vie.

Les avantages du Mortex

Le mortex, grâce à son épaisseur fine, peut être appliqué directement sur les supports à recouvrir. Il ne nécessite donc pas de démolition préalable ou de démontage. Résistant à l’eau, à la chaleur et à l’usure, il peut s’utiliser sur pratiquement toutes les surfaces (plan de travail, revêtement de table …) sans risquer de se fissurer ou de se rayer. Mais les points positifs de ce revêtement ne s’arrêtent pas là ! Le Mortex dispose également d’une large palette de coloris qui lui permettent de s’intégrer facilement à tous les styles décoratifs, de l’aspect provençal à l’aspect plus moderne du béton lissé.

Les inconvénients du Mortex

L’inconvénient majeur de ce plâtre est son application. En effet, le mortex ne peut être appliqué qu’à la main à l’aide d’une simple spatule. Il nécessite donc rapidement de longues heures de travail et une main d’œuvre intensive. Il requiert également une grande expérience. Le choix du professionnel qui viendra l’appliquer ne doit donc pas être négligé. C’est tout le résultat final et la résistance du mortex qui en dépendent. Prenez donc le temps de comparer les portfolios et exigez de voir un échantillon avant de faire votre choix.

Le coût du Mortex

Les matériaux nécessaires à la pose du Mortex coutent environ 35 euros par m². Néanmoins, pour une application réalisée par un professionnel, les tarifs s’élèvent en moyenne à 120 euros/m². Ces prix peuvent bien évidemment varier en fonction du type de surface à recouvrir et de la complexité de la tâche (angles, préparation du support, finitions méticuleuses …).

Si vous souhaitez réduire ces frais de main d’œuvre, sachez que des formations sont disponibles pour les particuliers. Ainsi, si vous en avez le courage, vous pourrez effectuer vous-même votre revêtement en Mortex. Une solution certes économique mais peut-être un peu risquée si vous souhaitez obtenir un résultat parfait en tous points. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle !

Une invention belge

Le Mortex est une invention du plat pays ! Ce produit wallon voit son origine débuter dans les années 80 lorsque la société familiale Beal décide de résoudre l’importante question de l’humidité et des problèmes de restauration des bâtiments. Elle développe alors sa propre gamme de produits destinée à résoudre les soucis d’étanchéité, la gamme Mortex.  A cette époque, bien évidemment, le côté esthétique du produit n’était que secondaire et c’est son aspect pratique qui prévalait. Ce n’est que récemment que le monde de la décoration s’est emparé de cette invention.

Tags :